Les Fâschés

Les Fâschés

Ils ont aux lèvres les eaux sciées

De la tempête

Aux yeux l'aurore carnassière

Leur poing dans les airs cloue

L'orgueil d'un mur immense

Dressé en rouille libre

En barbelés prononcés

Crissant rouillés sur l'os

Leurs pieds fracturent les rythmes drus

Des Hommes

Dalles des voies d'un destin clair

Les rythmes où meurent les futurs

Cadencés

Enfants déliés sans ligaments

Leurs crânes implosent

Sous un grand trou

Et l'œil au ciel

Dans l'espace noir sous les étoiles

Ils ne voient pas que s'ouvrent là

Dessous leurs pieds piqués d'éclairs

Les gouffres foudroyés

Des soufres du Tartare

Félix


Derniers articles
Articles récents
Archives
Recherche par étiquette
No tags yet.
Rechercher par catégorie
Suivez moi!
  • Black Facebook Icon
  • Black Twitter Icon
  • Black Google+ Icon
  • Black LinkedIn Icon